mercredi 27 novembre 2013

Ma Critique de La Reine des Neiges de Disney

Pour toutes les images suivantes, faire un clic droit par dessus l'image souhaitée et ouvrir dans un nouvel onglet pour voir en + grand ! ;)


 Malgré un catalogue riche et diversifié, les studios Disney sont principalement réputés pour leurs adaptions de contes. Ainsi, les versions disneyiennes de Blanche-Neige ou de La Petite Sirène ,par exemple, sont entrées dans l'inconscient collectif au fil des années.
La récente adaption de Raiponce, sortie en 2010, a de fait, suscité beaucoup d'attente et d'espoir et s'est révélée être une belle surprise, devenant ainsi l'un des plus gros hits internationaux du studio d'animation.

Fort de ce succès, les célèbres studios de la petite souris ont décidé de ressortir de leurs cartons leur projet maintes fois retravaillé depuis le vivant de Walt Disney, le conte de Hans Christian Andersen : La Reine des Neiges.
Cette (très) libre adaptation donne ainsi naissance au 53eme long-métrage classique des studios d'animation Disney, réalisé par Chris Buck (Tarzan) et Jennifer Lee (scénariste des (Les) Mondes de Ralph.
Le film nommé en version originale "Frozen", est produit par Peter Del Vecho.


Difficile d'être objectif quand on travaille partiellement en freelance pour les divisions Publishing ou Consumer Products de la compagnie Disney et qu'on a, de fait, accès aux nombreuses références artistiques du film pourtant en production en parallèle près d'un an voire plus avant la sortie en salles!
Ainsi, je connaissais presque tout des visuels de Frozen, ainsi que de son scénario, pourtant maintes fois réaménagé jusqu'au dernier moment, le tout dans un rythme de production effréné pour pouvoir sortir le film à temps.
Fort de cela, et exercé à ces rythmes de travail drastiques depuis quelques années, Disney parvient encore et malgré tout à nous enchanter et à nous émerveiller, offrant sans doute là l'un de leurs meilleurs films. Bravo à toute l'équipe pour ce petit bijou! ^^
Et pourtant ce n'était pas gagné d'avance entre ces délais serrés et l'attente plus forte que jamais, exacerbée sur les forums dédiés à Disney et sur les réseaux sociaux, cristallisant ainsi depuis des mois tous les espoirs secrets et parfois même les caprices de nombreux fans aux aguets de la moindre information officielle ou fuite!

Mais enfin, depuis le mercredi 20 novembre dernier, La Reine des Neiges est proposée en exclusivité au cinéma Le Grand Rex et en français tous les jours!
J'ai eu le plaisir et la chance d'être invité la veille à une projection en avant-première. 
On pourra pourtant se dispenser de la fameuse Féérie des Eaux, spectacle traditionnel et incontournable de ce joli cinéma, qui a hélas décidé de prendre le parti-pris de vulgariser les personnages du film que nous nous apprêtions à (re)découvrir quelques minutes plus tard.
Heureusement, l'original court-métrage Mickey, à cheval! parvient à faire oublier ce show qui n'a de féérique que son nom. Dommage que le Grand Rex ne propose pas cette petite pépite animée pour ses autres séances...


Pour revenir à La Reine des Neiges, le film est splendide de bout en bout et nous en met plein les yeux et les oreilles.

Je lui préfère en revanche sa version originale, en anglais donc, que j'avais pu découvrir le 7 novembre dernier lors d'une projection exceptionnelle suivie d'une masterclass passionnante en présence de la co-réalisatrice Jennifer Lee, première femme à ce poste aux studios Disney, ainsi que de Peter Del Vecho, déjà familier du public français après qu'il ait présenté le film sur Paris avant l'été dernier.
Bien entendu, une version originale est difficilement accessible, voire peu appréciable pour le grand public et c'est bien normal. Le doublage français, bien qu'efficace et crédible, est toutefois un cran en dessous des interprètes originaux, très probablement parce que le travail d'adaptation est complexe (on regrette certaines répliques savoureuses passées à la trappe dans notre langue...) et parce que les animateurs du studio se basent et s'inspirent des voix choisies, de leurs timbres ou de leurs gestuelles et mimiques pendant les cessions d'enregistrements, poussant d'ailleurs encore l'acting encore plus loin, conférant ainsi aux personnages une grande crédibilité.
Ainsi, quelques tics de langage de l'actrice américaine Kristen Bell ont été incorporés à la façon de s'exprimer de son personnage, Anna. Ou encore la gestuelle de l'actrice et chanteuse Idina Menzel (connue pour avoir incarné Elphaba dans la fameuse comédie musicale Wicked) a inspiré les animateurs lors de la scène phare dédiée à son personnage, Elsa, lors de la magnifique chanson "Let it Go" ("Libérée, délivrée" en VF).


En parlant de personnages, l'une des originalités de ce film est de nous proposer non pas une, mais 2 héroines!! Fan d'héroines et de personnages féminins chez Disney, je dois dire que j'ai été comblé et l'autre originalité est d'en avoir fait 2 soeurs dont la relation fraternelle est malmenée par un destin magique aux conséquences multiples.
Car si Disney excelle toujours en puisant dans son héritage et ses poncifs a priori sucrés et gnangnans, le studio sait aussi en jouer pour mieux en détourner les codes afin de livrer une version moderne et au goût du jour, sans renier ses valeurs et ses codes.
Ainsi, La Reine des Neiges offre des revirements de situation inattendus avec un ton actuel tout en conservant ce que Disney sait faire de mieux, et la belle réussite de ce film réside dans cette habile combinaison.


Côté visuel, les prouesses offertes sont notables! Les limites de l'animation par images de synthèses sont sans cesse repoussées : les rendus de la neige sont particulièrement époustouflants. Un coup de main venu des légendes de l'animation traditionnelle tel que Mark Henn, l'animateur entres-autres de précédentes princesses comme Jasmine ou Tiana, est cependant toujours bienvenu pour fluidifier et donner encore plus de vie à certains mouvements ou pour rendre une expression plus gracieuse ou cohérente, ou bien encore pour créer les pouvoirs magiques de la Reine des Neiges...).


Quant aux chansons, elles sont entêtantes et renouent de manière assumée avec l'esprit des comédies musicales de Broadway grâce au couple de compositeurs Robert Lopez et Kristen Andersen-Lopez, connu pour leur travail et leur talent sur Book of Mormons et Avenue Q.

Malgré ces atouts indéniables et même indispensables pour l'appréciation de ce long-métrage animé, on pourra reprocher, toutes proportions gardées, un rythme parfois trop dense tout au long du film qui n'offre quasiment pas de temps mort et qui ne nous laisse pas toujours le temps d'assimiler la somme d'informations retranscrites sur le grand écran, empêchant ainsi le spectateur de respirer un peu et de permettre à certains protagonistes d'en faire de même, afin de permettre une meilleure connection émotionnelle avec ET entre chacun d'entre eux. 
Du coup, on pourra peut-être ressentir une légère frustration par la conclusion du film un brin précipitée et se prendre à rêver de quelques minutes supplémentaires afin de donner la pleine mesure au potentiel de certains personnages pourtant forts et charismatiques. 
 Je pense évidemment en particulier à Elsa, cette reine des neiges en proie à des tourments et des paradoxes laissant envisager un personnage à la psychologie complexe. Car l'une des belles idées du film est de casser ce mythe de cette Reine des Neiges mystérieuse, hautaine, glaciale et emmitouflée dans ses fourrures dont personne n'a jamais su les origines ni compris les motivations. Ici l'empathie du spectateur est sollicitée envers cette reine aux dons refoulés par amour. Droite, noble et réfléchie, sa beauté devient littéralement étincelante quand elle croit sa liberté recouvrée, à l'image du palace qu'elle se crée loin de tous, reflet de ses émotions refoulées, et achève de faire de cette héroine unique l'un des meilleurs personnages de l'écurie Disney dont la présence à l'écran trop rare, devient du même coup précieuse...

Recherche inédite d'Elsa grâce à l'aimable autorisation de Jennifer Lee et des Studios Disney que je remercie.

Sa soeur cadette, Anna, très spontanée et non sans rappeler l'inoubliable Raiponce malgré leurs différences, est l'héroine proclamée du film, prête à tout pour retrouver sa soeur bien-aimée. Adorable, impulsive et attachante, toutes ses actions sont elles aussi mues par l'amour en toutes circonstances mais leurs expressions sont à l'inverse de sa soeur : extériorisées!
Hans est son prince charmant avec toute la panoplie qui va avec! Kristoff est son guide dans les montagnes et se trouve être davantage une bonne pâte sympathique qu'un homme bourru. Le renne qui l'accompagne, Sven, est l'animal indispensable à tout Disney qui se respecte et est évidement aussi drôle que mignon et Olaf, le bonhomme de neige dont on aurait pu craindre la lourdeur, se révèle être non seulement réellement drôle dans sa naïveté et son côté décalé,mais aussi attachant de par le lien qui unit les 2 soeurs et achèvera de faire fondre n'importe qui dans la salle.

L'humour est donc très souvent présent et tout comme dans Raiponce ou Volt, star malgré lui, il n'est pas vulgaire, déplacé ou anachronique. On rit de bon coeur et les personnages nous entraînent dans leur "blizzard" jusqu'au bout.
La magie est quasi omniprésente sans que son existence ne soit nécessairement à remettre en question, laissant place à une certaine poésie. Le dépaysement est total avec ce royaume imaginaire d'Arendelle inspiré des contrées norvégiennes jusque dans ses moindres détails : paysages, fjords, architecture, motifs sur les vêtements pour ne citer qu'eux, fruits de longues recherches et voyage de l'équipe du film pour s'immerger dans la culture nordique...


Il est impossible de ne pas aimer ce film qui frôle le chef d'oeuvre s'il avait juste su prendre quelques pauses à certains moments-clés. Mais loin de moi le fait de bouder mon plaisir car Frozen est un Disney vraiment comme je les aime, avec tous les ingrédients nécessaires et qui m'a passionné sans me décevoir.
Assurément dans mon top 10, c'est donc le Disney parfait et idéal pour les fêtes de fin d'année qui ne peut pas vous laisser de glace avec cette ambiance neigeuse sublimée par des choeurs norvégiens mystifiés grâce à la musique de Christophe Beck, et des bruitages très fins de neige et de glace sous toutes ses formes (pluie de neige fondue, pas dans la poudreuse, craquements de glace sur les façades du palace jusque dans le paroxysme des émotions d'Elsa sur le fjord gelé...).


Oh, et sachez que Raiponce en version brunette fait un petit caméo vers le début du film, lorsqu'Anna franchit les portes du château pour aller dehors (elle se trouve dans la foule, sur la gauche de 3/4 dos) et je vous conseille d'attendre la fin du générique pour un petit bonus royal. ;)

Merci à Jennifer Lee pour son incroyable gentillesse et pour l'autorisation exclusive de partager la recherche inédite d'Elsa. ^^

Quand Bichon rencontre la Reine des Neiges : Jennifer Lee! ^^

Frozen sort aujourd'hui, mercredi 27 aux Etats-Unis, et sort sous le titre La Reine des Neiges partout en France le 4 décembre prochain. Souhaitons lui une belle carrière et une bonne chance à l'équipe du film. ^^

A voir pour se réchauffer les coeurs...et à revoir donc!!

Pour vous immerger davantage dans le film, rendez-vous sur le site officiel US : http://movies.disney.com/frozen et/ou en français : http://www.disney.fr/films/la-reine-des-neiges

Sélection de produits dérivés idéaux pour prolonger la magie du film...

Et pour d'autres avis et critiques éclairées sur le film, n'hésitez pas à vous rendre sur ces sites :

Enfin, sachez que la galerie Arludik mettra les princesses Disney à l'honneur dans sa nouvelle exposition à venir! Toutes les infos : http://www.arludik.com/


16 commentaires:

Eric L. a dit…

Merci beaucoup pour cette longue critique détaillée, qui correspond quasiment mot pour mot avec ce que j'aurais pu en écrire - si ce n'est que le rythme soutenu ne m'a pas plus gêné que ça, sauf à la fin où je partage pleinement ton opinion.
Un futur grand classique à ne manquer sous aucun prétexte pour quiconque aime l'univers de Disney dans ce qu'il a de plus noble, de plus créatif et de plus émouvant.

Yuki a dit…

Merci pour cette superbe critique que j'ai savourée ^^
Je suis 100% d'accord avec chaque élément
Il aurait battu Raiponce si on avait pu respirer à certains moments
Il n'est "que" a égalité avec ma jolie princesse aux cheveux longs.
Au passage je suis fan (comme d'hab) de tes fans arts et je t'envie l'Art Of :)
Tu as une petite préférence pour Elsa ?

Bisous <3

Gib a dit…

Belle critique, merci d'avoir partagé cet avis développé qui me donne encore plus envie de voir le film !
Encore une fois, je suis davatage charmée par les concept arts et les recherches graphiques que par les rendus finaux ^^ Je crois que si j'ai un coup de coeur aussi énorme que pour Raiponce (un de mes Disney préférés), je ne résisterai pas à la tentation d'acheter The Art of Frozen !!

Coquelicote a dit…

Quand j'ai vu pour la première fois les designs définitifs des personnages, j'ai été très déçue. Certes, les visages ne sont pas sans rappeler ce que l'on trouve dans "Raiponce", mais je trouve surtout qu'ils font penser à ceux des séries "Barbie Princesse"... Je ne doute pas de la qualité de l'animation et de la beauté des paysages, mais vraiment, j'attendais tellement mieux... Enfin, voir vraiment le film me convaincra peut-être. Votre chronique me laisse toujours sur la défensive en tout cas.

Lini-chan 濃い a dit…

Merci beaucoup pour la critique! J'ai tellement hâte d'aller le voir! J'avais regretté de ne pas être aller voir La Princesse et la Grenouille au cinéma alors là, j'irai voir La Reine des Neiges qui s'annonce comme un véritable classique. ;)
Les recherches de personnages et les artwork sont sublimes donc je pense que je serai éblouie par le résultat final. :D

Lorène a dit…

Merci pour cette critique ! Cela fait plusieurs mois maintenant que j'attends le film et j'espère sincèrement que certaines salles françaises le proposeront en VO ! L'artbook est précommandé, plus qu'à l'attendre ! :) Vivement !!

Anonyme a dit…

Le meilleur restera toujours Le Roi Lion pour moi :)

Charlie's worlds a dit…

Merci pour cet avis!!
Pour ma part je l'ai vu ce week-end et j'ai vraiment été ravie!
Les choeurs du début (qui rappellent l'ouverture de Pocahontas), les personnages (Elsa est éblouissante!),les costumes, les décors... Bref un peu tout!
Un petit bé-mol sur le rythme assez rapide de l'histoire et sur l'abscence d'une chanson de "méchant"...
Il y a un côté "comédie musicale" assumé (qui m'a un peu dérouté à vrai dire)
Carton rouge pour mon ciné qui a coupé le générique de fin (donc pas de bonus T.T), tant pis je vais y retourner! ;)

Yasmine a dit…

Eh bien je suis plutôt contente que tu nous fasses encore partager ton point de vue sur un film (étant donné que tu es dans le métier, ton avis en devient des plus constructif).
Pour ce qui est de la VO, je pense également qu'elle offre tout son charme au film mais curieusement et contrairement à Rebelle, les séances en VO sont peu nombreuses et tardives.. Par ailleurs, les youtubeurs, Rotoscopers, se joignent aussi à ton avis pour ce qui est de l'enchaînement trop rapide des séquences.
De toute manière je me forgerai ma propre opinion demain ^.^

Pixel a dit…

J'ai vraiment dû passer à coté de quelque chose... Parce que personnellement je n'ai pas aimé du tout ! J'ai vraiment eu l'impression que Disney se fichait de nous...

Je n'ai rien ressentit, aucune émotion, le scénario est fade, sans intérêt, on n'a aucune empathie pour les personnages, il n'y a aucun enjeu réel. Seul le passage "Let It Go" m'a fait frissonné de bonheur, en contraste avec le reste du film qui m'a parut juste inutile. J'en ai beaucoup débattu avec des amis sur Facebook (nous sommes tous en infographie et dans l'animation) et nous avons tous été en parti déçus par ce film... Pas visuellement, il est à tomber par terre, mais d'un point de vue scénaristique et d'ambiance, de sentiments, de complexité de personnages... Je ne remets pas en cause qu'on puisse apprécier ce film, moi même au final j'ai pas trop mal aimé, mais qu'on ose le comparer à Raiponce ou le Roi Lion ou dire que c'est le meilleur Disney de tous les temps je ne comprends absolument pas, mais vraiment pas, au contraire pour moi c'est un des moins bons... Je suis déçu, je n'en attendais pas beaucoup, la bande annonce me donnait pas très envie (mais c'était la même chose pour Raiponce qui pourtant m'a mit les larmes aux yeux, tant visuellement que "scénaristiquement"). Ce n'est pas le film en lui même qui m'agace, c'est toute la pub qu'il y a derrière, que les gens le présentent comme un des meilleurs Disney aux coté du Roi Lion ou de Raiponce. NON NON NON : Tu peux aimer mais je ne peux pas admettre que c'est un bon film, c'est loin d'être le cas ! Les enfants vont aimer car c'est rigolo (d'ailleurs pourquoi avoir mis tant d'humour dans un film à la base si tragique ? On sort du film à chaque fois qu'on rigole) mais c'est tout, si on y va en s'attendant à un Raiponce N°2 ou un bon Disney au scénario poignant et aux émotions géniales, on va se casser la figure...

Je parais dur avec ce Disney mais ça traduis ma très grande déception vis-à-vis de lui... Et sachez que ça me fait mal au cœur de critiquer ainsi un Disney qui avait pourtant tout pour me plaire...

MissCoupDeCrayon a dit…

Merci pour cette longue critique très détaillée et intéressante !
Je vais certainement le voir ce week-end et j'ai hâte ! Votre avis m'a donné encore plus envie. J'ai seulement un peu peur au niveau du scénario et du personnage d'Elsa, dont j'ai peur qu'elle soit une princesse un peu.. "niaise". Mais j'espère me tromper. Niveau visuel, il a l'air tout simplement époustouflant.
Merci aussi pour les nombreuses images que vous avez mises, elles sont toutes magnifiques.

Petite question à qui voudra bien me répondre :
vaut-il le coup de le voir en 3D, ou cela n'apporte-il rien en plus ?
Merci d'avance ! :)

Yasmine a dit…

Pour ma part je pense que le voir en 3D n'apporte rien de plus (à part l'assombrissement de l'écran apporté par les lunettes) en effet. Le film se suffit à lui même ;-)

MissCoupDeCrayon a dit…

Merci de m'avoir répondu ;) De toute façon, je viens de regarder sur Allociné les horaires des séances dans mon cinéma, et toutes les projections sont en numérique, alors je n'ai pas vraiment le choix, mais comme ça je suis fixée ^^. J'ai hâte d'y être, en espérant que le film soit aussi bien que tous vos commentaires le disent ..!

veu a dit…

Trèès belle critique du film... et aussi merci pour avoir partagé les concept art...
Elsa est très belle... les recherches sont merveilleuses...
pour le film, attendons de le voir à Noel et après nous irons parler avec toi...
Tes dessins sont extrahordinaires...
La Reine des Neiges est l'un des plus gros succès chez Disney... vive les contes de fée et les héroines!!!

Msei BD a dit…

Hello,
J'avais lu ta critique lorsqu'elle était sortie. C'est assez rare car je ne suis pas très fan des critiques en général. Mais ça m'avait accroché car tu soulevais un pan du rideau coté coulisse.

Je suis allé voir ce dessin animé avec toute ma famille hier au grand Rex.

C'est un très bon Disney, vraiment. Le scénario est riche et plein de rebondissement qui m'ont réellement surpris. Les personnages sont un peu moins "lisses" que d'habitude ce qui ne retire rien à leur charme. L'humour est de très bonne facture et les images carrément époustouflantes sans qu'on ait l'impression d'être dans la surenchère d'effets spéciaux (genre guerre des étoiles saison 2), car cela apporte un vrai plus à l'histoire.

Au delà de ça j'ai été très surpris par l'animation des personnages. Bien plus moderne que d'habitude. On sent que les animateurs se sont plus inspirés des attitudes des comédies musicales que des ballets de petits rats. Ce qui donne aux personnages une modernité touchante.

Bref super soirée on voulait rester dans la magie du film et c'est la première fois que j'avais envie de rester les pieds dans la neige ;-)

Maxiine a dit…

Je me suis régalée en lisant votre critique très complète !
Sur bien des points, votre opinion rejoint la mienne et vous avez trouvé les mots justes pour décrire cet univers magnifique que Disney a su créer.

Ce film d'animation aura eu l'audace et le mérite de bouleversé mon top 3 Disney, inchangé depuis des années !

Bonne continuation avec Bichon !